Atelier d’initiation à l’art du conte

Le conteur et ses interdits : travail sur la limite
avec Myriam Pellicane

Mardi 29 novembre – de 9h00 à 12h30

Débutants – tous niveaux

Tarif : 23 € / personne

Lieu : Centre Social de Pen ar Créac’h – 13 rue du Professeur Chrétien – 29200 BREST

Par la mise en mouvement du corps et la voix, ce stage propose un travail sur l’attention.
Une découverte de la voix dans tous ses états, pour se préparer à mettre en jeu des histoires et jouer à se surprendre avec le « abracadabra » de la parole en adresse directe, comme des enfants lucides, un jeu sans importance auquel on jouerait sérieusement.

Au travers de jeux, d’exercices et de mises en situation, Myriam Pellicane vous propose de lâcher prise pour se découvrir et s’entendre autrement.

Une façon amusante d’ouvrir la porte du conte, mais aussi de progresser dans son cheminement de conteur. Pas besoin d’être un expert, cet atelier est ouvert à tous !

À prévoir : venir avec des vêtements souples.

Programme non exhaustif donné à titre indicatif. Le contenu évoluera avec le groupe sur le moment.


À propos de Myriam Pellicane (compagnie Izidoria)

Petite, Myriam Pellicane est algérienne. Son terrain de jeu favori : les maisons bombardées, les ports engloutis, les cimetières, le Far-West du Hoggar, les Fantazias. Ses partenaires : une armée de gosses et toutes les bêtes sauvages. Adolescente, elle devient française. Son terrain de jeu favori : la ville, les lieux interdits, les Sex Pistols, la boxe thaïe, la scène. Ses partenaires : une bande de punks, quelques singuliers, des aristos, des goths, des magiciens de tous poils, des exclus. Aujourd’hui, Myriam Pellicane, au gré des rencontres, cherche ce qui pourrait s’appeler aujourd’hui le geste d’une conteuse. Goulue d’anthropologie sorcière et de mythes, performeuse de la parole, elle assemble dans son jeu danse et geste vocal, rites sauvages ou sacrés, dinguerie et maîtrise pour revisiter le conte merveilleux en mêlant l’humour décalé et le frisson du fantastique.

izidoria-hd4-small

La compagnie Izidoria c’est aussi des créations atypiques, des projets novateurs qui témoignent des émergences et des courants populaires. Izidoria est un collectif d’artistes pluridiciplinaires, des solitudes qui s’assemblent pour un projet commun : débusquer les mythes anciens contenus dans les cultures urbaines et les rêves secrets de la jeunesse, glaner la poésie, les sons, les manières, les gestes, les énergies, les vibrations, pour inventer des espaces de rencontre, transmettre, questionner, s’étonner.


Détails et inscriptions : 02 98 33 27 39 ou contact@adao.net

Accessibilité

L’un des objectifs du festival Grande Marée est d’être accessible au plus grand nombre et d’apporter un confort maximum pour tous au cours des spectacles. Ainsi vous trouverez ici les informations concernant les salles équipées de boucles magnétiques et les spectacles facilement accessibles en tramway.


Venir en tram

  • Michèle Nguyen – Vy // Vendredi 18 novembre – 20h30 – Mac Orlan
    Arrêt : Mac Orlan
  • Rachid Akbal – Ma mère l’Algérie // Samedi 19 novembre – 18h30 – MPT du Valy Hir
    Arrêt : Vali hir
  • Loïg Pujol – Les Oiseaux du Paradis // Dimanche 20 novembre – 18h30 – Musée de la Marine
    Arrêt : Château
  • Myriam Pellicane – Les kilos du moineau // Mercredi 23 novembre – 15h00 – CSC Horizons
    Arrêt : Europe
  • Myriam Pellicane & Didier Kowarsky – Une vieille Licorne // Jeudi 24 novembre – 18h30 – Médiathèque de l’Europe
    Arrêt : Europe
  • Hervé Thiry-Duval – Conteur de fées // Dimanche 27 novembre – 16h00 – CS de Pen Ar Créac’h
    Arrêt : Menez Paul ou Place de Strasbourg
  • Mike Burns – Ma tristesse sur la mer // Dimanche 27 novembre – 18h30 – Musée de la Marine
    Arrêt : Château
  • Fiona Macleod – Contes de la mer et d’Écosse // Mardi 29 novembre – 18h30 – Musée de la Marine
    Arrêt : Château
  • Myriam Pellicane – Vagabonde // Mercredi 30 novembre – 18h30 – Médiathèque de Saint-Martin
    Arrêt : Saint-Martin

Salles équipées de boucles magnétiques

  • Michèle Nguyen – Vy // Vendredi 18 novembre – 20h30
    Mac Orlan (Brest)
  • Lamine Diagne – Les aventures de Slim // Vendredi 25 novembre – 20h30
    Espace Roz Valan (Bohars)
  • Colette Migné – Ça crac crac dans le jardin // Vendredi 25 novembre – 20h30
    Espace Armorica (Plouguerneau)
  • Colette Migné – Elle est fatiguée Pioupiou // Samedi 26 novembre – 16h00
    Le Champ de Foire (Plabennec)
  • Adèle Zouane – À mes amours // Jeudi 1er décembre – 19h30
    La Maison du Théâtre (Brest)
  • Nadine Walsh – Femmes pirates ou crise de foi(e) // Jeudi 1er décembre – 20h30
    Le Family (Landerneau)
  • Adèle Zouane – À mes amours // Vendredi 2 décembre – 20h30
    La Maison du Théâtre (Brest)

Pour une meilleure lisibilité du programme

Télécharger ici le programme en gros caractères.