Mélancolie Motte – Nanukuluk (19h30)

Mélancolie Motte

Nanukuluk

En partenariat avec la médiathèque de Landerneau
Mise en scène : Alberto Garcia Sanchez

Dans le Grand Nord, à l’intérieur d’une maison d’hiver, un bébé pleure. Il vient de naître et réclame un prénom. Au même moment, le cri d’une femelle ourse retentit sur la banquise. Les parents décident alors de le nommer Nanukuluk :  Petit Ours ! Mais dehors, l’Ourse a repéré l’odeur du bébé. Elle attend l’enfant, l’enlève et l’emporte dans la montagne.

Ce récit initiatique parle des traditions du peuple inuit, du choc de la modernité, du regard des autres et de la différence… C’est un appel au respect de la nature… Mélancolie Motte raconte avec émotion la belle histoire sauvage d’un enfant déchiré entre le monde animal et le monde humain. Dans son rectangle blanc pour unique décor, avec une gestuelle fine et des chants épurés, elle nous emporte dans la quête initiatique de tout un chacun : trouver le chemin d’être ce que l’on est, et prendre la liberté de le suivre.

« Avec une présence à faire fondre la banquise, Mélancolie Motte nous captive une heure durant, ses mots, tout simples, abordant un thème universel : trouver la liberté d’être ce que l’on veut être. » (Le Soir – Belgique)

Spectacle librement inspiré du film « L’enfant qui voulait être un ours », de Jannik Hastrup.

Tout public – À partir de 7 ans – 1H15 
Mardi 28 novembre à 19h30 (et non 20h30)
 Le Family – Landerneau
Tarif : 5 € / Réservations : 02 98 85 76 00


Publicités

Olivier Villanove

le retour des rois d’Iran

(ou le jour où j’ai fêté mes 40 ans à Téhéran)

En partenariat avec la ville du Relecq-Kerhuon

Remonter le cours d’un voyage en Iran, rencontrer les rois persans… et se retrouver dans le petit théâtre du conteur-voyageur, à savourer un récit pimenté d’éclats sonores, visuels et poétiques.

 Comment parler d’un pays immense à l’histoire puissante et dont l’actualité est aujourd’hui quasi permanente ? Comment éviter le cliché ? Olivier Villanove mêle le récit fondateur de l’empire Perse au récit de sa propre découverte de l’Iran. Où l’on parle de religion, de nucléaire, de pétrole et de tous les enjeux géopolitiques qui agitent et secouent aujourd’hui notre planète, mais aussi de culture commune.

« Ali n°1 de Marseille me souhaite bon voyage et m’offre le livre des rois de Ferdowsi écrit au moment de l’invasion Arabe. L’importance de Ferdowsi pour les Iraniens est telle que si ce livre n’avait pas existé la nationalité iranienne et la langue persane auraient peut-être disparu. Je l’ai mis dans mon sac et je suis parti. Quand je suis rentré, on m’a proposé de faire un retour à partir de mon journal de bord. Raconter mon voyage, mon histoire. C’est à ce moment-là que je l’ai lu, le livre des rois. Ça a été comme une évidence : pour raconter ma petite histoire, j’avais la grande : l’épopée nationale iranienne.

Ça commence comme ça : je vous invite dans la Perse antique pour découvrir l’Iran d’aujourd’hui.  »

Ados, adultes / À partir de 14 ans / 1h20
Mardi 28 novembre à 20h30 / Astrolabe – Le Relecq-Kerhuon 
Tarif : 5€ / 8 € – Réservations : 02 98 28 61 31


Marien Tillet – Paradoxal

Marien Tillet

Paradoxal

En partenariat avec la Maison du Théâtre

« Je soupçonne l’un d’entre vous de rêver la situation que nous sommes en train de vivre. »

Et si la frontière séparant le rêve et la réalité était un territoire plus vaste qu’on ne le croit… Partant de cette hypothèse, la compagnie Le cri de l’armoire a imaginé cet étonnant spectacle-expérience aux allures de thriller labyrinthique.

Un rêveur lucide est conscient de rêver. Il peut même orienter ses rêves. Maryline, une jeune journaliste, se découvre cette aptitude. Pourtant elle ne peut aller au bout d’un rêve car, à chaque point culminant, elle se fait réveiller par la locataire du dessus qui fait les cent pas à 3 heures du matin. Quand sa voisine disparaît, les rêves disparaissent aussi. Les insomnies s’installent et s’allongent nuit après nuit. Épuisée et en manque de son activité onirique, la jeune femme rentre dans un programme scientifique d’étude des rêves. L’expérience dérape.

S’appuyant sur des procédés cinématographiques, Marien Tillet s’approprie ainsi les codes du thriller et livre une œuvre audacieuse qui tient en haleine du début à la fin.

Pour amateurs de spectacles inclassables et de créations atypiques. Un spectacle inédit sur le sommeil qui développe une narration vertigineuse et s’amuse à promener le public entre réalité et fiction.

 

Tarif : 12 € – Réservations 02 98 47 99 13 / www.lamaisondutheatre.com

Récit / Ados, adultes – À partir de 13 ans / 1h20
Vendredi 1 décembre à 19h30 / La Maison du Théâtre 
Billetterie : 02 98 47 99 13 ou www.lamaisondutheatre.com


 

 

Les rendez-vous au musée

Musée national de la Marine

Lieu d’embarquement pour destinations imaginaires…

musee-de-la-marine-_loig-pujol

Fiona Macleod – Contes de la mer et d’Écosse

Bordée par l’océan Atlantique et la mer du Nord, l’Écosse est un pays de marins, de navigateurs et de matelots. Des îles Orcades aux îles Hébrides, vous voyagerez de récits en récits dans la mythologie des Gaëls, celle des Vikings et dans les croyances qui ont nourri des générations d’Écossais. Peut-être aussi des récits de naufrages, des histoires de gardiens de phare et celles de leurs constructeurs. Et qui sait, une petite escale dans une usine de pêche à Aberdeen ?

Tout public – A partir de 8 ans / 1h10
Dimanche 19 novembre/ 18h30

Tarifs : 4.5 / 8 €
Réservations : 02 98 37 75 51

Sophie Clerfayt – Perles de liberté

L’histoire de la résistance d’un homme, Galanga, roi dans son pays, fait esclave à Vila Rica au Brésil, redevenu roi en terre d’exil. Désormais mieux connu sous le nom de Chico Rei, le roi de la liberté. Le récit s’ancre dans la réalité historique et concrète de la traite des esclaves au Brésil au 18e siècle. Enraciné dans sa tradition, Galanga ouvre une voie vers la liberté en observant le nouveau monde qui l’entoure. À travers ce périple, la réalité de la condition des esclaves est dépeinte : le déracinement, la traversée dans les bateaux négriers, toutes les épreuves et les humiliations de la condition de l’esclavage, jusqu’à la possibilité d’une liberté retrouvée.

Ados, adultes – A partir de 12 ans / 1h10
Dimanche 26 novembre/ 18h30

Tarifs : 4.5 / 8 €
Réservations : 02 98 37 75 51


Musée des beaux-arts

Déambuler entre les œuvres, des histoires dans les oreilles pour voir différemment. Cette année les animaux de tous poils se partagent la vedette !

 

Karine Mazel-Noury – Histoires pas si bêtes

 

 

Karine aime se laisser inspirer par les musées. Les toiles prennent vie, les personnages et les paysages s’animent sous l’effet de la parole. Pour cette visite contée, les animaux seront vos guides. Vous apprendrez entre autres, comment le chien est devenu le meilleur ami de l’homme et découvrirez que le lion n’est pas toujours le roi… du courage !

 

Familial / à partir de 5 ans / 1h00
Dimanche 19 novembre à 14h30 et 16h30

Tarifs : 4 / 6 € – Réservations : 02 98 00 87 96

Matthieu Epp

Merci de vous être déplacé

histoires de migrants

(Récit, objet et musique)

C’est la nuit.

Au sommet d’une dune balayée par le vent, ils attendent, couchés à même le sable. Des hommes, des femmes et quelques enfants. Immobiles et silencieux face aux vagues. À bien la regarder, ils se disent que la méditerranée, elle n’est pas si grande que ça finalement. Que peut-être eux aussi, cette nuit, avec un peu de chance, ils allaient enfin pouvoir passer… Là-bas, de l’autre côté…

Ces récits d’immigrés clandestins témoignent de ce qu’ils ont vécu en quittant leur pays pour échapper à la guerre ou la misère et dépasser les frontières. Le voyage commence sur un rivage où les migrants attendent le signal du passeur pour embarquer. Ce soir ils vont passer et très vite tout peut basculer.

 Samedi 18 novembre à 20h30 / Tarif : 3 €

Espace culturel Armorica – Plouguerneau

Réservations : 02 98 03 06 34 / contact@espace-armorica.fr

Samedi 18 novembre / 20h30
Ados, adultes / à partir de 12 ans

L’Armorica – Plouguerneau / Tarif : 3 €
Réservations : 02 98 03 06 34


 

Une séance avec traduction en langue des signes

Les souliers mouillés

Sabrina Chézeau

Ce spectacle sera traduit en langue des signes par Anaïg Le Naou, interprète. 

 

Juanito vit seul avec son père qui, toutes les nuits, part pêcher en mer sur son petit bateau. Chaque matin, il vérifie que les gros souliers mouillés de son papa sont là, preuve que ce dernier est rentré. Un matin, pourtant, les souliers sont absents… Un récit d’aventure, ponctué de rencontres cocasses et loufoques.

Tout public/ À partir de 7 ans / 55′
Mercredi 22 novembre à 18h30 / Auditorium des Capucins
Réservations : 02 98 00 87 40 / florence.jeorgelin@mairie-brest.fr

ou

Les conteurs et conteuses du festival 2017

Adama Adepoju, Taxi-Conteur

De père en fils, la parole a voyagé et la parole s’est posée sur les lèvres d’Adama Adepoju qui est devenu « Taxi-Conteur » !  C’est un magicien de la Parole et un véritable improvisateur qui nous plonge au cœur de l’Afrique et de ses mythes.

Paroles de Maquis (tout public – À partir de 7 ans) :
Dans le jargon d’Abidjan le maquis est un bistrot, un café, un restaurant. C’est l’arbre à palabres des temps modernes. Des histoires drôles, des contes traditionnels, des rumeurs, des plaisanteries coquines et épicées fusent de partout. C’est la rébellion de la parole. Dans le maquis tout est possible, tout est dit.

Abobo SOS (tout public – À partir de 7 ans) :
Il était né dans le quartier SOS d’Abobo, commune populaire du district d’Abidjan en Côte d’Ivoire. Comme la plupart des familles de ce quartier, la sienne était très pauvre. Pour vivre, il fallait se battre ; le système « D » prenait tout son sens, la débrouillardise n’avait pas d’âge !

Ama, la belle aux dents de diamants (familial – Dès 5 ans) :
Ama est une jeune fille à la beauté inégalée sur terre, sous terre, et dans les cieux…Une beauté cependant peu banale puisque Ama n’a pas de dents.

Conteur d’eau (tout public –  À partir de 5 ans) :
« C’est au bout de l’ancienne corde qu’on tisse la nouvelle « . C’est donc au bout des récits et contes tirés du patrimoine oral traditionnel que Taxi-conteur va nouer son souffle pour chanter, raconter, parler l’eau…

 

Sabrina Chézeau

Son univers s’affirme dans un tissage subtil entre récits de vie, contes traditionnels slam-poésie et où le merveilleux s’inscrit dans le quotidien qui nous entoure.

 La Sauvage (tout public – À partir de 10 ans) :
Au fil d’un été dans les tréfonds de la Creuse, une adolescente en crise boutonnière trouve l’envol et s’initie aux mystères de la vie adulte. Elle vient, comme un courant d’air, amener la joie, l’insolence et la couleur dans les murs blancs de l’hôpital où vit sa mémé. Un spectacle drôle, touchant et tendre qui questionne notre peur de la différence et de la folie

Les souliers mouillés (tout public –  À partir de 7 ans) :
Juanito vit seul avec son père qui, toutes les nuits, part pêcher en mer sur son petit bateau. Chaque matin, il vérifie que les gros souliers mouillés de son papa sont là, preuve que ce dernier est rentré. Un matin, pourtant, les souliers sont absents… Un récit d’aventure, ponctué de rencontres cocasses et loufoques.

À l’envolée (familial, jeune public – À partir de 5 ans) :
Selon l’envie, selon l’instant, selon vous, selon le moment, selon des petits ou des grands, selon l’humeur, selon le temps, naît un mot, naît une histoire, à l’intuition ou au hasard. On verra bien, c’est excitant de ne pas toujours tout savoir !

 

 Sophie Clerfayt

Elle raconte comme elle aime. Et elle aime le waterzooi, l’humour, la poésie, les frissons, le rouge, les histoires tendres, les champs de coquelicots, le feu de bois, les points de suspension, un bon verre de vin et les bonbons à la violette.

Femmes du nord et Cuberdon (À partir de 12 ans) :
Portraits de femmes nées en terre du chicon ; des femmes qui aiment la vie, les hommes et la liberté. Des femmes qui aiment manger des cuberdons. Des portraits de femmes dans la joie, la simplicité et la truculence belges, des femmes qui osent s’affirmer et s’épanouissent là où elles trouvent leur liberté.

Auprès de mon âne je vivais heureux (À partir de 6 ans) :
L’âne, perçu tantôt idiot, tantôt têtu, a mauvaise réputation. Pourtant il est malicieux, audacieux et joyeux. Et oser être âne rend heureux ! Une invitation à ne pas trop se prendre au sérieux et à se montrer tel que l’on est. Tout simplement !

Bottines à lacets rouges ! (jeune public – À partir de 5 ans) :
Mes bottines à lacets rouges ont beaucoup voyagé. Elles ont rapporté de tous les coins du monde des contes salés par les vents et des histoires aux odeurs de vanille et de papaye. Elles ont rapporté la sagesse des fourmis, des chants de grenouilles et le silence de la neige.

Perles de liberté (À partir de 12 ans) :
Récit d’esclavage et de résistance au Brésil.
L’histoire de la résistance d’un homme, Galanga, roi dans son pays, fait esclave à Vila Rica au Brésil, redevenu roi en terre d’exil. Désormais mieux connu sous le nom de Chico Rei, le roi de la liberté. Le récit s’ancre dans la réalité historique et concrète de la traite des esclaves au Brésil au 18e siècle. Enraciné dans sa tradition, Galanga ouvre une voie vers la liberté en observant le nouveau monde qui l’entoure. À travers ce périple, la réalité de la condition des esclaves est dépeinte : le déracinement, la traversée dans les bateaux négriers, toutes les épreuves et les humiliations de la condition de l’esclavage, jusqu’à la possibilité d’une liberté retrouvée.
 

Pierre Delye

Ce conteur du Nord de la France compose avec les mots pour trouver l’histoire juste. Son répertoire, essentiellement composé de contes et légendes traditionnels, s’est ouvert au fil du temps aux récits de vie comme aux récits contemporains.

Vol de 1ère classe (À partir de 12 ans) :
Des histoires de voleurs : des adroits, des malhabiles, des ratés et des réussis. Ceux qui ont du panache, de l’élégance, du respect. Mais pas de minables : ni braqueurs de petites vieilles, racketteurs ou financiers de haut vol ! On rencontrera ainsi ceux qui passent des heures à peaufiner un plan parfait afin que leur fric-frac soit aussi inratable que le Titanic était insubmersible ! Et au milieu de tous ceux-là, Marie-Thérèse, justicière du quotidien et redresseuse de torts.

La tournée des grands contes (À partir de 10 ans) :
Vivre selon ses moyens est parfois un manque d’ambition alors, plutôt que celle des grands ducs, vivons la tournée des grands contes. Autour d’un conte choisi pour son poids de fantaisie et sa capacité d’émerveillement se grefferont d’autres histoires. Un moment de partage comme un voyage ou un repas en belle compagnie.

Les aventures incroyables (et pourtant vraies) d’Archibald (jeune public – À partir de 7 ans) :
Connaissez-vous Archibald le lutin ? Non ? Tant mieux pour vous ! On a rarement vu pire farceur, blagueur dans le monde du petit peuple où pourtant il n’y en a jamais manqué ! On l’avait pourtant prévenu  » Un jour, Archibald, tu feras la farce de trop et ce jour-là… ».

 

Clément Goguillot

Conteur mais également cuisinier, il est passionné de mots comme des mets dont il parle… Sa parole est pleine de gourmandise et de la sensualité des cuisiniers qui parlent de leurs créations avec passion.

Petits contes zen (familial – À partir de 5 ans) :
Le Zen, ce n’est pas pour les enfants… C’est déjà compliqué pour les adultes ! Pourtant, c’est aussi léger que sérieux, il s’agit juste d’une posture au monde.  Et si les enfants l’entrevoyaient mieux que les grands ? Une sélection d’histoires pour un temps de respiration pétillant et d’initiation ludique à l’ancestrale sagesse d’Orient.

Laissez-moi vous conter recettes (À partir de 12 ans) :
Textes et recettes sur la cuisine, la gastronomie et les vieux grimoires. Lire des recettes, c’est l’amorce de la gourmandise et de la poésie. Poètes et littérateurs ont chanté les plaisirs de la chère, de la table, du temps partagé, mais aussi cet obscur temps de la magie des fourneaux. « Si vous n’êtes pas capable d’un peu de sorcellerie, ce n’est pas la peine de vous mêler de cuisine ». (Colette)

Goûter conte (tout public – À partir de 7 ans) :
Autour d’un goûter qui peut rappeler l’enfance ; conter et donner à sentir, à manger pour passer de la saveur des mots à l’évasion des papilles. En suivant un caravanier, partez à la découverte du monde des épices, ses mystères et ses secrets, ses guerres oubliées ainsi que les contes et légendes qui s’y rapportent. Certains ont même écrit que le poivre était le moteur du monde !

Karine Mazel-Noury

Artiste curieuse et audacieuse toujours en quête de profondeur et de légèreté. Une artiste en mouvement, toujours en quête de liberté et de sens.

Destins (tout public – À partir de 6 ans) :
Deux contes merveilleux. L’un est d’origine tzigane et l’autre est la version des frères Grimm de Peau d’Âne.  Le premier met en scène un jeune garçon tzigane qui cherche sa place dans le monde. Il devra affronter le racisme, la malveillance et la malhonnêteté avant d’accéder au bonheur grâce à ses qualités de cœur. La seconde histoire nous parle d’une princesse que son père veut épouser. Elle devra quitter le royaume et, agissant pour sa vie, acceptera les épreuves et relèvera les défis de l’existence.

Magda Lena Gorska

Chanteuse et conteuse, elle imprègne sa narration de chants polonais, ukrainiens, russes, yiddish, arméniens… Polonaise, elle apprivoise le français avec humour et joue avec sa langue maternelle pour assaisonner ses histoires. 

Le dragon de Cracovie et autres contes polonais
(
À partir de 6 ans) :
Entre parole et chant, Magda Lena Gorska, nous dévoile quelques joyaux du trésor caché des contes polonais. Comment un jeune cordonnier a-t-il vaincu le dragon de Cracovie ? Comment une jeune fille a-t-elle fait tourner les cornes d’un diable ? Pleines d’humour et de poésie, ces histoires bien rythmées nous remplissent d’espoir et de joie.

Qui a peur de Baba-Yaga ? (jeune public – À partir de 5 ans) :
Contes et comptines Slaves. Rencontre avec Baba-Yaga dans sa cabane perchée sur une patte de poule…

Le chant du rossignol brigand (tout public – À partir de 10 ans) :
Chant épique contemporain
À l’est de l’Est, oubliés de tous, perdus dans l’ancienne Russie à Mourom, près de la Petite Centrale, vivait un vieil homme et sa femme. Ils n’avaient qu’un fils : Illia, paralysé depuis trente ans. Un jour surgissent trois étranges vieillards, trois pèlerins, trois mendiants. Ils entrent dans la pièce où Illia demeure immobile. Sourds à ses gémissements et à ses explications, ils lui demandent à boire. Et subitement Illia Mouromietz bondit. D’un coup, il renoue avec ses forces et redevient un homme debout ! Une fois sur ses jambes, il lui restera à accomplir son destin : délivrer la Russie du mal qui l’empoisonne et la paralyse comme Illia l’était lui-même. Commence alors l’épopée…

Dans un paysage de désolation, terni par des catastrophes nucléaires, Illia Mouromietz devient le symbole de la vie qui triomphe du désastre. L’histoire d’Illia Mouromietz est tirée d’une byline, chant épique traditionnel de l’ancienne Russie de Kiev. Cette composition verbale et musicale inspirée de la tradition des bardes russes révèle toute la beauté et la force poétique du texte.

 

 Christèle Pimenta

Retour à Closingtown (tout public – À partir de 10 ans) :
Accompagnement musical par Arthur Maréchal

Un désert… Une mine d’or, des chevaux, des révolvers et le classique nuage de poussière au crépuscule : le western ! Et là dans le décor apparaît « Closingtown », son espace infini et désertique, son soleil et ses buissons épineux… sans oublier le shérif, le patron du saloon, la jolie putain et l’indien muet.  Mais un western sans musique ne serait pas un vrai western !

 Après avoir voyagé pendant six longs mois, en allant plus loin que personne n’était encore jamais allé à l’ouest, à la recherche de forêts, de pâturages et de terres grasses, Johnny Mac Mahan et une poignée de colons sont tombés sur un filon d’or ! Gold ! Ainsi est née Closingtown, la ville qui n’existait sur aucune carte du monde ! Quand la rivière n’a plus rien donné, Johnny a disparu en emportant tout l’or. Closingtown est dead ce jour-là et le vent ne s’est plus arrêté de souffler. Il faudra attendre le retour de Lizzie, la girl la plus rapide de l’ouest, pour que la ville retrouve honneur et justice !

Rage dedans ! (familial – À partir de 5 ans) :
Lole ne fait jamais les choses à moitié : quand elle mange, elle dévore ; quand elle n’est pas contente, elle hurle ; et quand elle aime, elle s’envole ! C’est dans toutes ses démesures que vous apprendrez à connaître cette petite fille si particulière, convaincue que la Terre ne tourne pas sur elle-même, mais bien autour d’elle !

Les conteurs et leurs spectacles – Grande Marée 2016 – 18 novembre au 2 décembre

Rachid Akbal

ma mère l'algérie©régine Abadia

Sa parole, dénuée d’artifices, précise et sincère, dessine parfaitement les contours de l’âme humaine dans ce qu’elle a de plus lumineux comme dans ses zones d’ombre. Humaniste avant tout, son parcours dresse le portrait d’un homme libre et engagé, comme une promesse que la parole reste vive.

Ma mère l’Algérie

Hommage à la terre mère… Avec ce spectacle j’aimerais que le spectateur ressente l’Algérie. Pour ma mère, sa terre natale n’était que poésie : c’était la neige et les oranges dans la neige, c’était les vergers en fleurs, c’était les durs travaux des champs… Cette mère représente aussi toutes les mères de l’immigration : elles sont le courage et l’amour, porteuses en grande partie de la mémoire.

Ma mère l’Algérie est un hommage aux femmes, aux mères et aux histoires inlassablement transmises. Kaci, l’enfant-héros, guide le public dans l’imaginaire bouillonnant d’un conte populaire kabyle auquel se mêle la dure réalité de sa vie d’enfant immigré. Comme un jeu de poupées russes, ses souvenirs s’emboîtent et l’histoire se tisse avec légèreté pour dire les bonheurs et les trahisons. Un récit aussi réjouissant que bouleversant.

Tout public / à partir de 8 ans / 1h20

Samedi 19 nov. – 18h30 – MPT du Valy Hir (Brest) // 02 98 45 10 95 – 5 €

Retour à Ithaque

Spectacle-repas

Après vingt ans d’absence, Ulysse rentre chez lui. Pour l’accueillir dans sa maison, il y a vous, le public ! Dans cette version cabaret, devenez protagonistes et complices du conteur, tour à tour prétendants, Télémaque ou Pénélope. Laissez-vous embarquer pour fabriquer un spectacle atypique, drôle et tendre dans lequel Rachid Akbal dresse le portrait d’un héros ramené à sa condition de simple mortel et pose sur lui un regard féroce, drôle ou décalé, avec toute la tendresse qu’on lui connaît. Une épopée extraordinaire.

Tout public / à partir de 10 ans / 1h00

Vendredi 25 nov. – 20h00 – CSC Les Amarres (Brest) // 02 98 03 60 13 – 5 €

Contes cruels du Djurdjura

Des histoires de monstres venues de Kabylie. C’est cruel… mais c’est aussi très drôle ! Des animaux fabuleux qui peuplent les montagnes aux ogres cannibales mais simples d’esprit, les héros devront s’armer de courage pour lutter contre une mythologie kabyle méconnue.

Jeune public, familial / à partir de 6 ans / 50 min

Mercredi 23 nov. – 15h30 – Méd. L’Awena (Guipavas) // 02 98 84 87 14 – offert

L’épopée des trois fils de l’Amelohal Mustapha

À travers le désert et la savane, suivons les tribulations comiques et poétiques de trois jeunes hommes en quête du rachat de l’âme de leur père. Une pléthore de personnages, des paysages grandioses, une fable sur le bonheur tissent la toile de fond de cette histoire. Une épopée fantastique, jouée sur un rythme effréné où le public, plus que complice, fait partie intégrante de l’histoire. Un message de paix et d’amour universel.

Tout public / à partir de 6 ans / 55 min

Dimanche 20 nov. – 16h30 – CSC Jean Jacolot (Le Relecq-Kerhuon) // 02 98 28 05 49 – offert

Et voici deux portraits de ce conteur à la voix envoûtante :


Lamine Diagne

Lamine_Diagne_Portrait

Conteur et multi-instrumentiste, le conte, la musique ainsi que des formes d’oralités plus urbaines, telles que le slam ou le spoken word, signent son univers poétique.

Les aventures de Slim « Histoires marseillaises »

Entre le travail à la FNAC et les matins difficiles, la vie de Slim ressemble à une bande dessinée, son quotidien vallonné d’anecdotes à peine croyables. Lamine déjoue les frontières entre réalité et fiction, conte traditionnel, improvisation et récit de vie contemporain. Se dessine une ambiance drôle, inquiétante, onirique ou ordinaire. Les mots et les sons s’entremêlent pour donner corps aux aventures de Slim dans un univers proprement marseillais, fantasque et fantastique parfois, drolatique toujours …

Familial / à partir de 7 ans / 1h15

Vendredi 25 nov. – 20h30 – Esp. Roz Valan (Bohars) // 06 76 45 71 97 – 3 €

Sous l’arbre à palabres

Quand la nuit tombe, le conteur s’adosse contre le tronc de l’Arbre à palabres, il se racle la gorge et les plus jeunes accourent. L’Arbre les emporte loin, bien loin du raisonnable, du rationnel, et toutes ses histoires deviennent vraies ! Accompagné par le chant et la Kora du griot, Lamine Diagne nous invite au voyage.

Familial, jeune public / à partir de 5 ans / 45 min

Samedi 26 nov. – 11h00 – Méd. Le Vilaren (Lesneven) // 02 98 21 12 47 – 1.90 €

En avant les rêves

Il nous parle de son enfance, de sa rencontre avec la musique. À l’affût de ses récits fantastiques, le voilà qui distille des mélodies métissées où l’improvisation affleure à chaque instant. La musique infuse jusqu’au cœur des histoires, qui abordent en filigrane les questions de l’apprentissage instrumental ou du métier de musicien. Lamine s’y révèle maître dans l’art de brouiller les frontières entre songe et réalité, et lorsque lui-même glisse des mots aux notes de flûte ou de doudouk, l’envoûtement est complet.

Jeune public, familial / à partir de 6 ans / 50 min

Dimanche 27 nov. – 17h00 – ALSH Les petits meuniers (Gouesnou) // 02 98 37 96 05 – 2/3 €
Mercredi 30 nov. – 15h00 – MDQ de Lambézellec (Brest) // 02 98 01 18 13 – 1/3/5 €


Hervé Thiry-Duval

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Conteur et Fééricologue né en Comté, il est l’auteur de plusieurs livres traitant des êtres fabuleux. La féérie éclaire tout son parcours et ses histoires sont ponctuées d’humour et montrent les fées sous un nouveau jour.

Fées d’hiver

Pendant cette période magique qu’est l’hiver, le merveilleux s’invite partout et un conteur peut venir vous conter d’étranges aventures… une petite fille qui devient l’amie d’une fée-dragon, la Dryade du Chêne qui réalise vos souhaits ou encore la Tante Arie qui vous transforme en cailloux si vous ne croyez pas aux fées…

Jeune public, familial / à partir de 5 ans / 45 min

Dimanche 20 nov. – 17h00 – Maison de l’enfance (Milizac) // 02 98 07 90 31 – offert

Conteur de fées

Des fées, rien que des fées. Des histoires de fées, de vraies fées ! Des fées rustiques, un peu sauvages, des fées du temps jadis, des histoires revisitées et des histoires d’aujourd’hui. Des fées douces et bienveillantes, mais aussi des fées égareuses ou vénéneuses… Ces êtres magiques et sauvages qui pendant des siècles accompagnèrent l’existence de nos ancêtres.

Tout public, familial / à partir de 7 ans / 1h00

Vendredi 25 nov. – 18h30 – Méd. de Lambézellec (Brest) // 02 98 00 89 40 – offert
Dimanche 27 nov. – 16h00 – CS de Pen Ar Créac’h (Brest) // 02 98 02 18 56 – 5/8 €

Les contes pas si merveilleux

Un florilège d’histoires malicieuses au bon goût d’autrefois relevées d’un zeste d’humour avec des princesses moches. À bien y regarder ces contes dits « merveilleux » se montrent plutôt calamiteux pour les héros de ces histoires. Contes traditionnels revisités, mis au goût du jour. Pas de doute, c’est le ton qui change tout.

Tout public, familial / à partir de 7 ans / 1h15

Mercredi 23 nov. – 18h30 – Méd.e de la Cavale Blanche (Brest) // 02 98 33 58 70 – offert
Sam.=edi 26 nov. – 18h00 – Agora (Guilers) // 02 98 07 44 55 – offert

→ La Fée Miotte, le dernier livre pour enfants de Hervé Thiry-Duval, est sorti aux éditions Le Jardin des Mots (col. Les Gourmands). Un ouvrage illustré par Cyrille Meyer qui répond à la grande question : mais comment naissent les bébés ?

Livre disponible ici, sur le site Le Jardin des Mots


Colette Migné

colette-migne_photo

Rien de tel qu’une Colette fantaisiste pour vous muscler les abdos ! Son sourire facile, sa gestuelle coquette et sa générosité de conteuse vous emporte du clown aux contes, et facéties osées…

Ça crac crac dans le jardin

Lui, il est tombé à la naissance par le trou de la couche d’ozone. Elle, elle est ronde, laiteuse et callipyge. Un paysage mamelonné à elle toute seule. Histoire des quatre saisons qui s’étirent et s’alanguissent. Douze mois pour rigoler et s’émouvoir. Une histoire poétique qui fait rire, rougir et se tortiller les enfants sur leur chaise. Écrite à double écoute, les adultes pourront sourire à plein de sous-entendus que les enfants ne comprendront pas forcément.

Tout public / à partir de 8 ans / 65 min

Vendredi 25 nov. – 20h30 – Esp. Armorica (Plouguerneau) // 02 98 03 06 34 – 3 €

Petits arrangements sous l’édredon

Au tout début du monde, le carrefour d’entrejambe était vide. Votre ornement, Messieurs, poussait timidement sur un arbre. Quant à notre grotte soyeuse, Mesdames, elle vivait dans la forêt interdite et épouvantait les hommes. Contes pas farouches pour se faire rosir les oreilles de plaisir et de rire.

Ados, adulte / à partir de 14 ans / 1h15

Mardi 29 nov. – 18h45 – Méd. de Saint-Marc (Brest) // 02 98 00 89 80 – offert

Elle est fatiguée Pioupiou

Contes traditionnels

Pioupiou connaît toutes mes histoires. Elle sait pourquoi la grenouille n’a pas de fesses, pourquoi il ne faut pas boire la tasse à la mer. Elle tremble quand je raconte l’histoire du loup que ce n’est même pas vrai. Si tu veux, tu prends Pioupiou entre le pouce et l’index et tu la fais sauter, elle adore ! Et quand Pioupiou est fatiguée, mes histoires sont terminées.

Jeune public / à partir de 5 ans / 45 min

Samedi 26 nov. – 16h00 – Le Champ de Foire (Plabennec)  // 02 98 37 61 58 – offert
Dimanche 27 nov. – 17h00 – Médiathèque (Plouarzel) // 02 98 89 34 94 – offert


Myriam Pellicane

Izidoria-HD6 (Small)

Goulue d’anthropologie sorcière et de mythes, performeuse de la parole, elle assemble dans son jeu dinguerie et maîtrise pour revisiter le conte merveilleux en mêlant l’humour décalé et le frisson du fantastique. Animale ou démone, Myriam Pellicane est une conteuse qui plait aux grands comme aux petits en passant par les ados, car elle surprend par la grande singularité de sa personnalité et de son répertoire.

Vagabonde

« Et comme ça : tout le monde est mort, merci ! » Voici les derniers mots de la conteuse. Elle les a prononcés avec un malin plaisir ! Cette conteuse-sorcière-gamine-corbeau brave les interdits et nous surprend avec sa délicieuse folie. On ne peut résister à son charme. Elle nous présente des personnages arrogants, naïfs, surréels, avec une légèreté qui lui donne l’air d’avoir 5 ans. Moqueuse, elle sait réveiller notre cœur d’enfant en nous contant des tragédies comme s’il s’agissait d’histoires sans conséquences. Des histoires drôles à conter, même si à la fin, tout le monde meurt !

Ados, adultes / à partir de 12 ans / 50 min

Mercredi 30 nov. – 18h30 – Méd. de Saint-Martin (Brest) // 02 98 34 32 84 – offert

Les kilos du moineau

Récital de contes

La Pellicane raconte des histoires déstabilisantes, décapantes et charmantes. Des histoires courtes et folles, des contes merveilleux qui flanquent la trouille et font du ramdam, héros déboussolés, démons à poils et à plumes… Entre le conte sauvage et la légende urbaine, une parole instantanée et sensible qui voyage entre poésie, tradition et rock’n’roll.

Tout public / à partir de 6/7 ans / 60 min

Mercredi 23 nov. – 15h00 – CSC Horizons (Brest) // 02 98 02 22 00 – 1.50/2 €
Samedi 26 nov. – 17h00 – C. Cult F. Mitterrand ( Plouzané) // 02 98 31 95 45 – offert
Mardi 29 nov. – 18h30 – Esp. Keraudy (Plougonvelin) // 02 98 38 03 83 – offert

 Marche avec !

Les contes merveilleux sont un rituel, un jeu où les rêves et les réactions des enfants font partie de l’ornementation des histoires. Les contes de Myriam Pellicane ont le don de nous embarquer dans un monde fantastique où les gens, les bêtes, les choses nous régalent de leurs coups fourrés, mais aussi de leur drôlerie lucide et poétique sur le monde contemporain. Glanés au cœur de la grande forêt, celle qui flanque la trouille, les contes, réadaptés, réinventés, sont une aventure à vivre maintenant.

Jeune public / à partir de 5 ans / 50 min

Dimanche 27 nov. – 11h00 – MPT du Guelmeur (Brest) // 02 98 44 71 85 – 1/3/5 €


Myriam Pellicane et Didier Kowarsky

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Une vieille Licorne (Paroles sous la lune)

Dans la froide lumière de Notre-Dame la Lune, une Licorne, plus vieille que nos souvenirs, fait vibrer la menace et la promesse. Elle se niche au cœur d’un jeu dangereux, magique : le conte emprunte ici sa dynamique à la poésie, celle qui «n’est pas faite pour décorer un intérieur» (Picasso), mais pour lutter contre le confort, le conformisme et l’ennui. L’animal à deux têtes est fantasque : nul ne sait quelle surprise, quelle déconvenue ou quel secret peut surgir d’un éclat que l’on croyait limpide. L’ombre et la lumière, le silence et le cri, les deux parleurs s’aventurent en contrastes et en coïncidences avec le spectateur, témoin et partenaire de l’action. Deux approches de la réalité, deux manières de danser le monde et de le dévisager… La lune, contes, poésies, mystères, labyrinthes, stupeurs, impertinences, secrets… Histoires à dormir debout, histoires qui tuent…

Ados, adultes / à partir de 12 ans / 2h

Jeudi  24 nov. – 18h30 – Méd. de l’Europe (Brest) // 02 98 00 89 05 – offert


Mike Burns

mike-burns-2

Le monde pourrait partir en poussière pendant qu’il raconte il n’en serait que peu affecté. Les yeux fermés, la voix basse mais tranchante, il raconte à la manière des vieux conteurs dans une langue poétique mêlant le français, l’argot anglais et le gaélique. Certains de ses contes sont millénaires et issus de la plus pure tradition orale celtique.

Dans le temps que je vous conte

Pourquoi choisir un conte plutôt qu’un autre alors que l’on peut laisser le moment choisir et le conteur puiser dans son immense répertoire ? Mike Burns connaît plus de contes qu’il n’y a de jours dans l’année. Il aime à raconter comme cela, comme on raconte au pays. Des histoires bouleversantes, racontées dans une langue drue et rugueuse, vive et souple. Des mythes immémoriaux du temps avant le temps où « les oiseaux faisaient leurs nids dans les barbes des vieillards ».  Des histoires de dieux, de héros, de fées… et tellement d’autres encore.

Ados, adultes / à partir de 12 ans / 60 min

Jeudi 24 nov. – 18h30 – Méd. des Quatre Moulins (Brest) // 02 98 33 58 60 – offert

L’eau de la vie

Un soir d’hiver, début des années 1930. Aux États-Unis, la prohibition est toujours de vigueur. Six contrebandiers canadiens tentent de faire passer du whisky, mais ils sont repérés et obligés d’abandonner leur cargaison. Ils se réfugient dans une cabane abandonnée dans les bois pour y passer la nuit et, assis autour du feu, se partagent la seule bouteille qu’ils ont pu sauver. Pour passer le temps, ils racontent tour à tour leurs ancestrales histoires de famille.

Ados, adulte / à partir de 12 ans / 1h15

Vendredi 25 nov. – 20h30 – Méd. Anjela Duval (Plougastel-Daoulas) // 02 98 37 57 51 – offert

Ma tristesse sur la mer

La construction du Canal Rideau, entre Ottawa et Kingston, une hécatombe pour les pauvres ouvriers fuyant famine et répression. Sa creusée par les immigrants fut un travail colossal. Histoires d’exils, de songes espérants, de luttes pour la survie, d’âmes errantes, d’ouvriers migrants, de solitudes. Histoire de solidarité et de peine, de la longue mélopée de la vie commune à tous les déportés du monde. C’est un bout du récit de l’humanité, une de ces histoires que jamais l’Histoire majuscule des nations ne révèle. À la manière d’un Ken Loach, Mike Burns, fait de Ma tristesse sur la mer un blues vibrant, un récit beau et grave.

Ados, adultes / à partir de 12 ans / 1h15

Dimanche 27 nov. – 18h30 – Musée national de la Marine (Brest) // 02 98 37 75 51 – 4.5/8 €


Calendrier à télécharger.

Des spectacles et des dégustations

Autour d’un repas

Autour du spectacle Ma mère l’Algérie de Rachid Akbal, la MPT du Valy-Hir propose de prolonger la soirée autour d’un repas préparé par les bénévoles du quartier. Chaque année la convivialité et la bonne humeur sont au rendez-vous de cette soirée chaleureuse.

Samedi 19 novembre à 18h30 Spectacle seul : 5 € / avec repas : 12 € (réservation obligatoire)
Renseignements et réservations (Coralie) : 02 98 45 10 95


Spectacle-repas

Retour à Ithaque de Rachid Akbal

Après vingt ans d’absence, Ulysse rentre chez lui. Pour l’accueillir dans sa maison, il y a vous, le public ! Dans cette version cabaret, devenez protagonistes et complices du conteur, tour à tour prétendants, Télémaque ou Pénélope. Laissez-vous embarquer pour fabriquer un spectacle atypique, drôle et tendre dans lequel Rachid Akbal dresse le portrait d’un héros ramené à sa condition de simple mortel et pose sur lui un regard féroce, drôle ou décalé, avec toute la tendresse qu’on lui connaît. Une épopée extraordinaire.

Pour ce repas-spectacle atypique, les bénévoles du centre socio-culturel Les Amarres vous proposent de savourer leurs créations culinaires autour du thème : tourtes, cakes et petits gâteaux.
Réservez : 02 98 03 60 13 / maite.boucqueau@lesamarres.org


 Le Manger pour cœur de Gigi Bigot

Conférence et histoires pour festival de conte

Après 20 ans à raconter des histoires, Gigi Bigot a posé ses valises pour entreprendre une recherche universitaire en sciences de l’éducation. Pour elle, le conte est un mensonge pour mieux dire la vérité. Le propos de Gigi est clair, vivant, émaillé d’expériences et ponctué d’histoires. Une soirée en trois parties pour aborder le conte sous toutes les coutures, s’interroger, découvrir, s’amuser, comprendre… Et toujours avec le même plaisir !

#1 : Les pieds sur terre, la tête dans les étoiles : conférence autour du pouvoir de la parole symbolique aux côtés de la parole informative ou rationnelle. Ces paroles sont-elles contradictoires ou complémentaires ?

#2 :  Les mets à la bouche : Pause gourmande.

#3 : Les mots à la bouche : un solo de morceaux choisis comme des petits cailloux sur le chemin de la vie.

Mardi 22 novembre / Le Vauban / De 19h00 à 22h00
Tarif : 5 €
Réservations : 02 98 33 27 39

La programmation détaillée du Festival « Grande Marée » 2015


ABBI PATRIX

Photo_Abbi_Patrix

Pour ceux qui connaissent Abbi Patrix, pour ceux qui savent depuis longtemps que c’est un fabuleux conteur, ils vous diront que « Le Compagnon » est une de ses grandes histoires, de celles qu’on ne se lasse jamais d’écouter, une de celles qui ne le quitteront jamais, que nous lui réclamerons toujours…

Le Compagnon

Un des plus beau conte merveilleux norvégien. Un récit original, au suspens glacial et magique dans un climat très nordique où les trolls sont partout, et où l’imprévu et la violence des personnages et des histoires surprennent dans ce voyage au cœur de l’imaginaire. Dans sa quête pour trouver et ramener la femme qu’il a vu en rêve, un jeune garçon naïf et généreux, est guidé par un compagnon mystérieux aux multiples visages. Au cours de ce voyage initiatique parsemé d’embûches et d’épreuves terribles, le jeune garçon emprunte des sentiers inattendus et captivants pour conquérir ses rêves et sa liberté d’homme, éclairé par celui qui se révèle être à la fois un père, un ami, une figure du destin. Ce spectacle est une occasion de redonner toute sa dimension au conte merveilleux, souvent déprécié et mal compris, et réhabiliter, par quelques récits courts de l’Edda (la mythologie nordique) la place des trolls, dans l’imaginaire occidental contemporain.

Tout public, à partir de 10 ans • Durée : 75min

Mardi 24 novembre • 20h00 • Le Mac Orlan (Brest) • 8 €
Réservations : 02 98 33 27 39 • contact@adao.net

Pour en savoir plus sur Abbi Patrix, cliquez ici


NICOLAS BONNEAU

CIE LA VOLIGE

ali

Le légendaire Mohamed Ali affronte le redoutable George Foreman dans un match aux enjeux symboliques.

Ali 74, Le combat du siècle

Comptant parmi les plus grands champions de tous les temps, le boxeur est entré dans la légende et son destin est digne des plus grandes fresques romanesques. Un destin qu’a souhaité relater Nicolas Bonneau en racontant le personnage mais également tout un pan de l’histoire américaine, entre ségrégation et lutte pour les droits civiques des Noirs américains. À coup d’images d’archives et images de combat Ali 74, le Combat du siècle se présente sous la forme originale d’un ciné-récit-concert. Derrière la fascination du mythe, Nicolas Bonneau, accompagné des musiciens Mikaël Plunian et Fannytastic, se saisit de ce moment d’anthologie pour en explorer toute la portée politique et poétique. Il raconte le vertige de la victoire et l’épopée que constitue ce match, dans une parole piquante pleine de poésie et d’humour.
Nominé aux Molières 2015 dans la catégorie « Meilleur spectacle musical »

Tout public, à partir de 14 ans • Durée : 75min

Vendredi 27 novembre • 19h30 • Maison du Théâtre (Brest) • 12€
Réservations en ligne sur http://www.lamaisondutheatre.com

Pour en savoir plus sur Nicolas Bonneau, cliquez ici


JIHAD DARWICHE

Jihad n & bL’enfance de Jihad au Sud-Liban, a été bercée par les contes, la poésie et les récits traditionnels de l’Orient que racontaient sa mère et les femmes du village. En 1961, sa famille habite la vieille ville de Saïda où la tradition du conte est encore vivante. Dans les ruelles étroites, les voisins passent leur matinée à discuter d’une fenêtre à l’autre et à se raconter les rêves de la nuit en buvant le café à la cardamome.

Récits de vie en temps de guerre

Ces récits, recueillis au Liban, dessinent une fresque qui est une ode à la vie surtout en temps de guerre. On y rencontre un vieux couple amoureux, une femme qui sème son champ sous les bombes, une autre qui raconte des contes aux enfants pour faire oublier le fracas de la guerre et pour que ressurgisse l’envie de croquer la vie malgré tout. Avec une paradoxale tendresse, Jihad Darwiche raconte le quotidien des petites gens, leur attachement à la vie, leurs amours, leurs gestes héroïques et dérisoires pour rester debout et garder vivante la flamme de l’espoir au milieu des pires bombardements. Il nous conte non seulement des moments tragiques, mais aussi les souvenirs de personnes aux destins oubliés qui constituent le tissu humain libanais.

Ados, adultes, à partir de 14 ans • Durée : 90min

Mardi 1er décembre 2015 • 19h30 • Le Vauban (Brest) • 6 €
Réservations : contact@adao.net • 02 98 33 27 39

Pour en savoir plus sur Jihad Darwiche, cliquez ici


NATHALIE LE BOUCHER

Copie de Nathalie_Le_Boucher_Gange29

Danseuse-chorégraphe, comédienne et conteuse, Nathalie Le Boucher s’est formée pendant huit ans à l’art du Kathakali en Inde dans le Kerala. Sur un ton à la fois épique et teinté d’humour, elle ouvre ici un nouveau chapitre de la mythologie indienne.

La chevauchée du Gange

 ou l’Histoire des 60 000 frères Sagara

Qui n’a jamais entendu parler du Gange, grand fleuve sacré de l’Inde ! Mais qui connaît son histoire ? Ganga, la rivière céleste, doit à tout prix couler sur la terre. Mais cela ne se fera pas sans mal ! De sa naissance dans les hauteurs célestes, petite goutte de sueur perlant de l’orteil d’un dieu, à sa descente ravageuse sur la terre, déferlante incontrôlable, la plus rebelle des déesses nous embarque dans un récit haut en couleurs. Jalousies, crêpages de chignons, malédictions, batailles et rebondissements en tous genres sont à l’honneur dans un entrelacs d’événements aussi épiques que burlesques où trône l’histoire des 60 000 fils d’un roi, tous nés d’une même mère…

A partir de 10 ans • Durée : 70 min

Jeudi 3 décembre • 20h30 • Le Family (Landerneau) • 5€
Réservations : 02 98 85 76 00

Pour en savoir plus sur Nathalie Le Boucher, cliquez ici


COMPAGNIE DE LA TRACE

MICHÈLE BOUHET ET JEAN-LOUIS COMPAGNON

Cie de la trace_1

Michèle est une femme passionnée, chercheuse insatiable, joli brin devoix… Jean-Louis aime les mots qui chantent, la musique qui parle, les sons qui sonnent. C’est simple et exigeant, comme la cuisine de tous les jours que l’on goûte avec un plaisir innocent, sans jamais se demander pourquoi on l’aime.

Attention à la marche !

Voici une série d’histoires en musique, en humour, en cruauté et en douceur. C’est l’histoire du petit, le rachitique, l’insignifiant, la demi-portion, l’innocent, le malchanceux. Celui que la nature n’a pas gâté. C’est l’histoire du rapport de force qui anime l’humanité. C’est l’histoire du p’tit qui se rebiffe, qui prend confiance en lui et qui s’attaque au gros, au grand, à l’énorme, à l’insoutenable, à l’impossible.

Familial, à partir de 6 ans • Durée : 60min

Mercredi 25 novembre • 15h00 • Centre culturel François Mitterrand (Plouzané) • Offert
Réservations : 02 98 31 95 33

Dimanche 29 novembre • 17h00 • ALSH Les Petits Meuniers (Gouesnou) • Offert
Réservations : 02 98 37 96 05

La petite vadrouille

C’est un voyage dans l’imaginaire en quatre tableaux. Quatre histoires, chansons et quelques aphorismes. Il y est question de marais, de métamorphose, de mort apprivoisée, de femmes résistantes et de farce loufoque. Dans «La petite vadrouille», Michèle et Jean-Louis partagent les histoires et les chansons pour notre plus grand plaisir.

À partir de 12 ans • Durée : 80min

Samedi 28 novembre • 20h30 • Espace Armorica (Plouguerneau) • Offert
Réservations : 02 98 03 06 34

Mardi 1er décembre • 20h30 • Centre socioculturel Les Amarres (Brest) • 2€
Réservations : 02 98 03 60 13

Là d’où vient la mer

Qui dit Mer, dit Vagues. Et qui dit Vagues Divague… Au gré de nos tempêtes intérieures, nous naviguerons de marais en rivages, de claires en écluses, les deux pieds dans la vase et la tête dans le vent, pour retrouver l’enfance, le secret de la mer, une chanson lointaine.

Tout public, à partir de 12 ans • Durée : 70 min

Jeudi 26 novembre • 18h30 • Musée des Beaux-Arts (Brest) • 2,5€ / 4€
Réservations : 02 98 00 87 96

Pour en savoir plus sur la Compagnie de la Trace, cliquez ici


NAJOUA DARWICHE

Najoua Darwiche - Pas chass+®s sur la courbe du monde -® Sidonie Deschamps

Bercée par la voix de son père et émerveillée par des nuits de conte à la belle étoile, Najoua Darwiche a été nourrie très tôt aux arts de la parole. Son inspiration ? Elle la puise dans les contes traditionnels, les textes contemporains mais développe aussi sa propre écriture.

Pas chassés sur la courbe du monde

De la création du monde à l’écriture de notre propre chemin, le spectacle nous entraîne dans des histoires d’amour et de ruse ayant pour leitmotiv la question du choix. Comment être acteur de sa vie ? Peut-on être sûr de faire le bon choix ? Quel chemin choisir ? Traversé par la cupidité, la générosité, le doute ou la passion, chaque personnage va se confronter à son destin guidé par le désir de découvrir le monde, l’autre et soi-même.

Contes merveilleux et philosophiques, histoires drôles et cyniques : un voyage autour du monde (Italie, Moyen-Orient, Inde, Chine) à travers des personnages qui aiment, qui cherchent, qui trouvent… mais pas toujours !

Tout public, à partir de 7 ans • Durée : 60min

Samedi 21 novembre • 17h00 • Centre socioculturel Jean Jacolot (Le Relecq-Kerhuon) • Offert
Réservations : 02 98 28 05 49

Dimanche 22 novembre • 16h00 • Musée des Beaux-Arts (Brest) • 2,5€ / 4€
Réservations : 02 98 00 87 96

Pour en savoir plus sur Najoua Darwiche, cliquez ici


OLIVIER DE ROBERT

O.derobert700x400

Conter, ce n’est jamais que dire avec lenteur ce qui pourrait être résumé en quelques mots. C’est prendre le temps de suivre les chemins buissonniers du rire et du rêve, ceux qui vont en mille détours des lèvres aux cœurs.

Jaurès raconté par son peuple

Dans un bistrot anonyme, quelques habitués parlent de tout et de rien. Puis, dans leurs protestations, leurs cris, leurs rires et leurs émotions contenues, apparaît peu à peu Jaurès, le compagnon des humbles, le député des mineurs, le protecteur des petites gens… Un mineur, un verrier, un paysan et un instituteur diront ce que fut leur vie avant et pendant Jaurès, avant qu’un poilu du retour du front ne vienne rappeler qu’il fut aussi l’apôtre de la paix. Sans artifice, à voix nue, Olivier de Robert met son talent de conteur au service d’un personnage presque légendaire en décidant de ne jamais l’incarner mais de le faire vivre à travers les mots et les émotions de ceux qui furent « son » peuple.

Ados, adultes, à partir de 12 ans • Durée : 65min

Jeudi 26 novembre • 18h45 • Médiathèque de Saint-Marc (Brest) • Offert
Réservations : 02 98 00 89 80

Contes de la montagne du Ploutch-Ploutch

Ou comment une voiture en panne peut entraîner une surprenante aventure dans une montagne à nulle autre semblable : celle du Ploutch-Ploutch… Les petites oreilles y trouveront sans doute leur bonheur en croisant Jean de l’Ours, l’affreuse mais si maladroite bête de Naguille, et quelques autres personnages hauts en couleurs…

Jeune public, à partir de 5 ans • Durée : 45min

Mercredi 25 novembre • 14h30 • Médiathèque Le Vilaren (Lesneven) • 1,85€
Réservations : 02 98 21 12 47

Pour en savoir plus sur Olivier de Robert, cliquez ici


PIERRE DESCHAMPS

Pierre_Deschamps_HD_créditphoto_Philippe-Da-Costa

Chaque conte est un univers à lui seul. Il est un tout complexe, et magique. Le conteur, un instrument qui à l’instar des héros de ses contes doit sans cesse choisir.

Le vin des noces

Une robe blanche, une alliance, une promesse « en forme de toujours », et le tour est joué. Bien sûr ils se sont rencontrés dès l’enfance, au seuil de leur vie, sur le seuil de leurs maisons voisines. Ainsi se sont connus leurs parents, et se connaîtront leurs enfants. Mais quelque fois le chemin des amours s’avère bien plus délicat… Surtout si la plus belle fille du village préfère se marier avec « un gars qui n’est pas du pays ». Voici des contes du monde entier sur le thème du mariage.

Ados, adultes, à partir de 12 ans • Durée : 75min

Mardi 1er décembre • 19h30 • Médiathèque de Saint-Martin (Brest) • Offert
Réservations : 02 98 34 32 84

De mémoire de jardinier

Il y a longtemps, on a mis les forêts dans les jardins, tracé des allées, effacé les chemins. Tout fut bien rangé, ordonné. Mais dans les coins sombres, sous l’humus à fleur de terre, dans la mousse aux cheveux verts, un peuple d’histoires a conservé la mémoire du temps d’avant les pelles et les râteaux. Chaque fleur, chaque fruit, chaque arbre possède un secret. Une vertu que le Bon Dieu, le Diable ou les Esprits leur ont donnée, un maléfice ou un pouvoir, en tous cas, ils ont tous une histoire à raconter.

Tout public, à partir de 7 ans • Durée : 75min

Dimanche 29 novembre • 16h00 • Centre socioculturel de Pen ar Creach (Brest) • 3€
Réservations : 02 98 02 18 56

Sur le sentier des Ours

Pas facile de grandir ! Que l’on soit un enfant ou un petit ours, c’est en s’aventurant sur d’étranges sentiers que l’on deviendra grand. Pour cela, il suffit de prendre la patte de l’oncle ours et se laisser guider. Prudence, car dans la forêt, les dangers sont nombreux ! Un spectacle de contes pour s’étonner et pour rire !

Familial, à partir de 6 ans • Durée : 50min

Samedi 28 novembre • 16h00 • Espace culturel du Champ de Foire (Plabennec) • Offert
Réservations : 02 98 37 61 58

Vassalissa, Ivan et les autres

Ce sont des contes russes vieux comme la terre ! On y croise des honnêtes gens, des naïfs, des chasseurs et des cavaliers qui galopent sans fin sur des pleines immenses battues par des vents millénaires. Les belles y sont mille fois plus belles, les héros mille fois plus forts et courageux ! Ce sont des contes de Russie, de Géorgie, du Kazakhstan, du Tadjikistan, d’Ouzbékistan… Pour voyager des rives de la Volga aux méandres de l’Amour.

Tout public, à partir de 10 ans • Durée : 75min

Vendredi 4 décembre • 18h30 • Médiathèque de Lambézellec (Brest) • Offert
Réservations : 02 98 00 89 40

Jardin Secret

C’est un moment de plaisir pour les curieux, pour les rêveurs, pour les amoureux de nature et de conte. On rencontre des fruits, des légumes, des arbres. Les prunes magiques redonneront-elles vie au loup ? Mais pourquoi les arbres sont-ils grands ? Le conteur vous accompagne dans une randonnée imaginaire, où l’on rit, frissonne, et découvre… que les végétaux sont de fameux personnages de contes.

Familial, à partir de 6 ans • Durée : 50min

Mercredi 25 novembre • 18h00 • Médiathèque Anjela Duval (Plougastel-Daoulas) • Offert
Réservations : 02 98 37 57 51

Jean des pois verts

C’est un vieux village, habité de vieux. Si vieux que jamais ils n’avaient pu avoir d’enfants… Pourtant de drôles de petits bonhommes vont y naître. Certains ne vivront pas longtemps, d’autres s’en iront défier les géants ! Tel Jean des Pois Verts, né de la métamorphose d’un petit pois en petit garçon. Á celui-là rien ni personne ne résistera, ni les dents du loup, ni la cruauté des géants.

Jeune public, à partir de 5 ans • Durée : 50min

Mercredi 2 décembre • 15h00 • Centre socioculturel Horizons Pontanézen (Brest) • 1,5€ / 3€
Réservations : 02 98 33 27 39

Pour en savoir plus sur Pierre Deschamps, cliquez ici


ISABELLE GENLIS

Isabelle Genlis et Hô Thuy Trang

Tout s’est passé au temps où la pousse de paddy, des confins de sa rizière, écoutait la pluie. Chaque goutte rendait le riz bavard. L’homme coupait les tiges, remplissait sa hotte des paroles de ses frères puis il rentrait, les mangeait et racontait à son tour.

Paroles de Dragons

Accompagnement musical par Hô Thuy Trang

Les légendes et les contes habitent dans les pagodes au toit recourbé, elles se blottissent au pied des troncs d’arbre, elles s’attachent aux pierres, elles descendent avec les dernières lueurs du soir, flottent dans l’air tiède des nuits, et voltigent dans la lumière des lucioles.

Tout public, à partir de 7 ans • Durée : 75min

Dimanche 22 novembre • 17h00 • Médiathèque (Plouarzel) • Offert
Réservations : 02 98 89 34 94

Cendrillon(s)

Accompagnement musical par Hô Thuy Trang

L‘une vit en France, l’autre au Vietnam. L’une s’appelle Cendrillon : petit tas de cendres, l’autre se nomme Tam : brisures de riz. Chacune a une belle mère au coeur taillé dans la même pierre. Les deux jeunes filles doivent laver, porter les seaux, trier les grains de blé, de riz pour espérer aller au bal. Mais les fées ont le bras long pour Cendrillon, et le bouddha veille sur Tam. Que se passera-t-il quand elles se marieront ? Est-ce-que l’histoire s’arrête là ? En France, oui, mais au Vietnam, le gâteau de riz sera rempli d’arêtes…

Tout public, à partir de 7 ans • Durée : 50min

Samedi 21 novembre • 17h00 • Centre culturel François Mitterrand (Plouzané) • Offert
Réservations : 02 98 31 95 45

Marée d’histoires

On raconte en Asie que les hommes sont les enfants d’une princesse céleste et de l’empereur des eaux… Le ciel se reflétant dans l’océan, éclaire les mystères des eaux profondes. Quand on se promène sur le rivage, on peut alors entendre leurs histoires précieuses : celle de la perle de santé si l’on accoste en Chine, de la vie éternelle si l’on se laisse porter par une vague japonaise.

Familial, à partir de 7 ans • Durée : 55min

Mercredi 25 novembre • 15h00 • Musée national de la Marine (Brest) • 4,5€ / 8€
Réservations : 02 98 37 75 51

Kim Vân Kiêu, ou le jeu des dieux

Accompagnement musical par Hô Thuy Trang

Adaptation du poème national vietnamien Kim Vân Kiêu de NGuyen Du

Aînée d’une famille de modestes lettrés, Kiêu, comblée par les dieux, n’en est pas à sa première vie. Avertie par un esprit bienveillant, elle payera les dettes de ses incarnations précédentes, renoncera à son serment d’amour pour sauver sa famille du déshonneur et acceptera ce qu’elle croit être un mariage d’intérêt. La fleur à peine éclose sera effeuillée par les trahisons, jusqu’à mettre son âme à nu. Mais écorcher n’est pas tuer. Les dieux nouent, délient, comptent, veillent. Le « Kim Van Kiêu » de Nguyên Dû, profondément inscrit dans la pensée bouddhiste, chante l’âme vietnamienne. Racontant la quête de la liberté, il est aussi un chant de courage et de force pour tout être.

Ados, adultes, à partir de 14 ans • Durée : 75min

Jeudi 29 novembre • 18h30 • Médiathèque des quatre Moulins (Brest) • Offert
Réservations : 02 98 33 58 60

Pour en savoir plus sur Isabelle Genlis, cliquez ici


FIONA MACLEOD

fiona macleod

« Je suis partie dans mon pays natal, à la recherche de ces traditions. Les gens du voyage m’attendaient au virage. Aujourd’hui je leur rends hommage. » F. Macleod

Le jaune sur les genêts

Rosie McArthur, 9 ans, fille des gens de voyage écossais, découvre autour d’un feu de camp qu’elle porte un prénom destiné à transmettre la mémoire de son peuple. Mais que peut-elle faire contre le mépris d’une société sédentaire ? Devenue adulte, que peut-elle faire pour que son peuple ne disparaisse à jamais dans les brumes du temps ? Les «Tinkers» comme on les nommait généralement avec mépris en Écosse ont tissé leur art du conte et du chant pendant des générations à l’écart du grand public écossais. Mais dans les années 50 ils commencent à se faire remarquer, et rapidement l’Écosse découvre avec stupéfaction leurs traditions orales.

Tout public, à partir de 12 ans • Durée : 75min

Samedi 21 novembre • 20h30 • Maison municipale des Associations (Le Relecq-Kerhuon) • 5€ / 8€
Réservations : 02 98 28 61 31

Pour en savoir plus sur Fiona Macleod, cliquez ici


JEANNE FERRON

Jeanne_Ferron_créditphoto_Nicolas Brodard

Un univers singulier, quelque peu déjanté… Jeanne nous emmène avec humour et tendresse dans son monde. Un monde d’histoires extraordinaires. Parfois timide, parfois extravertie, elle rit beaucoup, le public autant. Cette femme-là, ne laisse personne indifférent. De grands moments en perspective !

Le mouton à réaction

Il était une fois un petit mouton qui se promenait avec son biberon. Il n’a pas fait attention où il mettait les pieds, il est tombé dans un trou… Un trou profond… Mais voilà qu’un petit lutin passe par là ! Ainsi commence le conte.

Jeune public, à partir de 5 ans • Durée : 45min

Dimanche 29 novembre • 11h00 • MPT du Guelmeur (Brest) • 1€ / 3€ / 5€
Réservations : 02 98 44 71 85

Mercredi 2 décembre • 15h00 • Centre socioculturel Couleur Quartier Kerourien (Brest) • 3€
Réservations : 02 98 34 16 40

Histoire d’en rire

Pour ceux qui connaissent Jeanne : vous savez qu’elle mène des travaux exploratoires sur la fracture du bocal, vulgairement appelée petit vélo dans le caisson ou, selon les régions, araignées au plafond. Dans ce spectacle- ci, elle s’attache à dépeindre des figures féminines assez frappées, mi- dingues, mi-sages. Avec toute la rigueur scientifique que vous lui connaissez, elle analyse le phénomène du neurone fêlé sur des mammifères supérieurs, essentiellement des sujets femelles issus d’un contexte bio-narratif…

Tout public, à partir de 8 ans • Durée : 60min

Mardi 1er décembre • 18h30 • Espace Keraudy (Plougonvelin) • Offert
Réservations : 02 98 38 03 83

Jeudi 3 décembre • 18h30 • Médiathèque Cavale Blanche (Brest) • Offert
Réservations : 02 98 33 58 70

Du rififi dans les labours

Une grande fresque sociale et champêtre avec des héros magnifiques et de vrais durs. Où l’on assistera en direct à une chasse sauvage : la course à l’inspiration. Où l’on fera connaissance avec une chèvre transformiste au grand coeur… Où l’on s’émerveillera des performances aquatiques d’une tendre saucisse. Bref du sang, de la violence, de l’amour, de l’action. Coup de chauffe dans les labours, coup de chauffe sur la scène!

Tout public, à partir de 8 ans • Durée : 60min

Samedi 28 novembre • 18h00 • Agora (Guilers) • Offert
Réservations :02 98 07 44 55

Pour en savoir plus sur Jeanne Ferron, cliquez ici


FRANÇOIS LAVALLÉE

Copie de François-Lavallée_mammifère_créditphoto-DR

Dans un univers à la frontière de ceux de Tim Burton ou de Terry Gilliam, François Lavallée livre un hommage tout personnel au Québec. Homme de paroles et d’idées, forgeron de menteries et rêveur de réalités, c’est aussi un bricoleur d’images, les pieds dans ses racines et le nez au vent de la modernité.

Le testament d’un mammifère

L’esprit libre, dire comme on respire, dans un seul et même geste…Là, un cri et un soupir, un râlement bestial, la face dans le vent à moins 40°C. Avec le diable au corps et la finesse d’un danseur de ballet voici une sorte de récital d’histoires teintées d’une pointe de douce folie, drôles et émouvantes.

Tout public, à partir de 12 ans • Durée : 75min

Jeudi 26 novembre • 18h30 • Médiathèque Europe (Brest) • Offert
Réservations : 02 98 00 89 05

L’histoire de Martin (Les autres)

François Lavallée nous entraîne avec grâce et fermeté vers l’enfance. 1986… Alors que le blizzard souffle sur la banlieue montréalaise, un homme bienveillant raconte un obsédant souvenir d’enfance : l’histoire de Martin, un enfant différent, qui ne voulait qu’une chose : trouver sa place parmi les Autres. A voir, vraiment !

Tout public, à partir de 10 ans • Durée : 60 min

Vendredi 27 novembre • 18h30 • Médiathèque Bellevue (Brest) • Offert
Réservations :02 98 00 89 30

Histoires

C’est l’envie de raconter encore et toujours, de vous présenter l’esprit du quéteux québécois, la chaleur de son univers à retrouver. C’est la liberté de choisir dans son répertoire les contes, les récits, les poésies, les lumières ou les ombres du moment.

Tout public, à partir de 7 ans • Durée : 60min

Samedi 28 novembre • 16h00 • Médiathèque Awena (Guipavas) • 3€ / 5€ / 9€
Réservations : 02 98 84 87 14

Dimanche 29 novembre • 17h00 • Maison de l’Enfance (Milizac) • Offert
Réservations : 02 98 07 90 31

Pour en savoir plus sur François Lavallée, cliquez ici


CHRISTIAN PIERRON

Christian Pierron

Un physique longiligne à la Rufus, un humour à la Monty- Python, une pointe de poésie à la Prévert et la maladresse du petit Nicolas…Avec subtilité, il combine les situations désopilantes dans un monde vraiment singulier.

Le clin d’oeil de la baleine

Une plongée mystérieuse et drôle de l’autre côté des apparences… L’accordéon en bandoulière, le conteur s’approche de ce monde-là… Un poisson rouge qui donne le petit coup de pouce du destin à son maître, un homard qui envoie des textos enflammés, une baleine amoureuse d’un capitaine très « british », un paysan des Carpates qui adore les histoires à tel point qu’il serait capable de tomber dedans… Tendez l’oreille vous les entendrez parler ! Qui n’a pas rêvé de comprendre le langage des baleines, des oiseaux, des abeilles et même des poissons rouges ?

Tout public, à partir de 8 ans • Durée : 60min

Mercredi 25 novembre • 15h00 • Maison de quartier de Lambézellec (Brest) • 1€ / 3€ / 5€
Réservations : 02 98 01 18 13

Vendredi 27 novembre • 20h30 • Espace Roz Valan (Bohars) • 3€
Réservations : 06 76 45 71 97

CQFD : contes du quotidien follement déjanté

Heureux les fêlés car ils laissent passer la lumière… Des contes universels revisités avec humour et un brin de folie. Des personnages très humains, un narrateur pince-sans-rire, un vieil accordéon, quelques chansons désuètes et drôles… Un voyage dans des pays hauts en couleur ou la folie et l’absurdie se lancent des défis tout azimut.

Tout public, à partir de 8 ans • Durée : 60min

Samedi 28 novembre • 18h30 • MPT du Valy Hir (Brest) • 3€ / 5€
Réservations :02 98 45 10 95

Pas si bêtes

C’était il y a très très très……longtemps, au temps où les bêtes parlaient et les humains savaient les entendre. Dans ce petit monde, le plus bête des deux n’était pas toujours celui que l’on croyait …

Jeune public, à partir de 6 ans • Durée : 50min

Dimanche 22 novembre • 17h00 • Centre socioculturel Jean Jacolot (Le Relecq-Kerhuon) • Offert
Réservations : 02 98 28 05 49

Pour en savoir plus sur Christian Pierron, cliquez ici